Ce qu’il faut savoir pour reparer une fuite de liquide de refroidissement


Le système de refroidissement d’un véhicule est constitué de nombreuses pièces, ainsi que d’un circuit à l’intérieur duquel le liquide de refroidissement circule. Lorsqu’une fuite de ce liquide se produit, la voiture ne fonctionne plus normalement et le coût de la réparation varie en fonction de l’origine du problème et de la pièce à remplacer.

Fuite de liquide de refroidissement : les causes

La circulation du liquide de refroidissement s’effectue à l’intérieur du moteur et autour des cylindres. La chaleur est emmagasiner par le liquide et est restituer au radiateur pour son évacuation.

Ce dispositif comprend :

  • Le radiateur qui se charge de refroidir le liquide avec de l’air et procède ensuite à l’évacuation des calories
  • Le moto-ventilateur fournit de l’air au radiateur lorsqu’il manque d’air
  • Le thermostat ou calorstat se charge de l’ouverture et de la fermeture du circuit de refroidissement
  • La pompe à eau destinée à la gestion du débit de liquide à l’intérieur du circuit
  • La sonde de température garantit la température adaptée du liquide de refroidissement
  • La vase d’expansion ou le réservoir du liquide

Une de ces éléments, une bague de serrage ou une durite peut être à l’origine d’une fuite de liquide de refroidissement. C’est également le cas, lorsqu’un joint est usé ou défectueux, le radiateur présente un problème ou le joint de culasse est HS.

Savoir reconnaitre une fuite de liquide de refroidissement

Le niveau du liquide de refroidissement dans le vase d’expansion doit régulièrement être contrôlé pour que le moteur puisse bien fonctionner. La vérification doit se faire sur une surface plane et à froid, et le niveau du liquide doit se situer entre les indications « MIN » et « MAX ».

Il faut donc remplir le réservoir de liquide lorsque le niveau est situé sur ou inférieur à « MIN ». Il est tout à fait possible que le liquide de refroidissement diminue à froid ou sans qu’il y ait une fuite.

Cependant, lorsque vous devez rajouter trop souvent de liquide, c’est qu’il y a un problème. Il faut savoir que le circuit du système de refroidissement est fermé. De ce fait, une baisse trop fréquente et anormale signifie généralement une fuite.

D’autres indications permettent également d’identifier une fuite de liquide de refroidissement, à savoir :

  • La présence de dépôt blanc sur un collier de serrage, une durite, le radiateur, la pompe à eau ou un joint
  • Du liquide est présent sous la voiture
  • La fumée à la sortie de l’échappement est blanche
  • La température du moteur est trop haute
  • Le voyant de température s’allume

Pour identifier où se situe la fuite, le professionnel effectue un diagnostic auto, inspecte les différentes pièces du dispositif de refroidissement et teste une pression sur le radiateur.

Comment réparer temporairement une fuite de liquide de refroidissement ?

Une fuite de liquide de refroidissement peut être colmatée. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un produit anti-fuite. Ceci dit, c’est une solution temporaire si la fuite est minime. Par contre, si elle est trop importante et n’est pas vite réparée, le joint de culasse risque d’être endommagé.

Combien coûte la réparation d’une fuite de liquide de refroidissement ?

Le coût de réparation d’une fuite de liquide de refroidissement varie en fonction de la source de la fuite, donc des pièces à changer.

  • Un joint de culasse : environ entre 30 à 100 euros
  • Une durite : 5 euros environ la pièce
  • Un collier de serrage : environ 2 euros

Il faut également compter parmi les dépenses, le prix de la main d’œuvre.

Parfois, le remplacement du circuit de refroidissement et du radiateur est nécessaire pour qu’une fuite soit réparée. En fonction du véhicule,  il faut compter pour la réparation environ 200 à 300 euros pour la pièce à remplacer et le coût de la main d’œuvre.