Comment circuler correctement à moto ?


Rouler à moto est une expérience à essayer au moins une fois dans sa vie. Un simple moyen de transport rapide pour certains, mais aussi une passion et un mode de vie pour d’autres. Toutefois, il est nécessaire de tout connaître sur la conduite et sur sa moto, avant de prendre la route.

Les bonnes pratiques à retenir à moto

Nombreux sont ceux qui font l’erreur de rouler à moto, sans même avoir pris le temps de comprendre ses bases. Une erreur qui coûte parfois la vie à certains, et qui fait dégouter les autres. Pourtant, il est tout à fait possible pour chacun de l’éviter, et de passer toute une vie à moto, sans faire d’accident. Que ce soit en passant par les écoles spécialisées, ou en s’instruisant soi-même.

Avant de se mettre à rouler, il est préférable pour chacun de prendre le temps de découvrir son bolide dans les moindres recoins. Histoire de bien faire connaissance, et de prendre conscience des performances et limites de ce dernier. Cela permettra à chacun de parfaire chacune de ses sorties à moto. Que ce soit en randonnée, ou pour ses courses journalières.

Rouler seul à moto est une chose, transporter un passager en est une autre, la vigilance est toujours de mise. De ce fait, avant de prendre une tierce personne derrière vous, assurez-vous que votre moto vous le permet. Mais il vous faut aussi donner des consignes claires à votre passager, afin d’éviter tout risque d’accident.

En parlant de passager, il vous faut aussi offrir un siège spécifique à votre enfant s’il a moins de 5 ans. Mais en général, il n’est conseillé de rouler avec un enfant qu’après ses 12 ans. Toutefois, il vous reste aussi l’option side-car et ses deux places. Ce qui vous permet de prendre 3 passagers avec vous. Cela reste très pratique, même s’il n’est pas vraiment recommandé pour les longs voyages.

 

Les différents gestes à savoir en route

Faire de long trajet à moto est un réel plaisir, et un pur moment de détente après une semaine chargée. Toutefois, il vous faut vous rappeler que vous avez une famille qui vous attend chez vous, et que vous devez toujours être prudent. Pour ce faire, il vous faut savoir décoder les différents signaux lancés par les usagers de la route, autant par les automobilistes que par les motards.

Bien que la sensation à scooter et à moto ne soit pas vraiment la même, les codes s’appliquent tout de même à tous. À ne prendre que l’appel de phare en exemple, ou encore le salue de la main gauche, ainsi que le pied à terre. Des codes basiques, mais qui peuvent bien vous sauver de la mauvaise fortune. D’autant plus que, comme le casque à terre, ces codes sont internationaux.

De ce fait, quel que soit le pays que vous visitez à moto, les mêmes codes s’appliquent à tous les motards, deux roues ou trois roues. Un moyen de communication simple, facile à décoder, et pratiquement efficace. Surtout, si vous tombez en panne dans un pays ou une ville étrangère.