Decouvrir les joies du tout terrain.


Après avoir été contraint pendant deux années de crise sanitaire à limiter leurs déplacements et excursions en extérieur, les amateurs de sensations fortes et de nature peuvent enfin enfourcher à nouveau leur monture mécanique, pour s’élancer vers de nouvelles aventures. Pratiquer la moto cross ou le quad, c’est conjuguer le plaisir de piloter son bolide sur des terrains accidentés tout en s’offrant une bouffée d’air frais agrémenté d’une bonne dose d’adrénaline. Et lorsque l’on s’aventure hors des circuits, c’est aussi l’occasion de découvrir une région autrement, en parcourant les petites routes et chemins de campagne, pour s’aventurer jusque dans les zones les moins praticables de forêt, de montagne, mais aussi pourquoi pas sur les plages et dans les champs en friche. La moto a toujours été synonyme de liberté, et lorsque l’on monte une version tout terrain, cette sensation est décuplée. Découvrez dans nos articles quelques actualités et suggestions à ce sujet ainsi qu’un rappel des équipements dont il faut se munir pour pratiquer. 

Électrique ou thermique ? 

Les sports mécaniques n’échappent pas aux nouveaux enjeux environnementaux et écologiques, et les constructeurs s’en sont emparés pour proposer désormais des modèles électriques dont le niveau de performance, et les avantages qu’ils procurent, donnent de solides arguments qui nous amènent à vous conseiller de pencher pour l’achat d’un e-bike. En premier lieu, elles offrent l’opportunité de continuer à vivre sa passion pour la moto tout terrain tout en prenant en compte le nouveau paradigme environnemental qui concerne l’ensemble des usages et pratiques de notre société moderne. En effet, en optant pour cette voie, on contribue à réduire la consommation de produits pétroliers dont on connaît les effets délétères sur la nature et l’atmosphère, notamment les émissions de gaz à effet de serre ainsi que les microparticules. 

Être un fan de sports mécaniques n’exclut pas d’être un amoureux de la nature, bien au contraire, ainsi que de se sentir concerné par la préservation de la faune et de la flore qui vivent dans nos lieux d’excursion et de ride. Les balades en pleine nature sont l’un des grands plaisirs de la conduite d’une moto cross, mais il est de notoriété publique que les bruits engendrés par les moteurs contribuent à troubler la vie des animaux sauvages. Ainsi, vous l’aurez compris, opter pour une e-bike vous permettra de réduire sensiblement les bruits occasionnés, pour la faune, nous l’avons dit, mais aussi pour les riverains des zones où vous pratiquez votre passion.

Avec la montée en flèche des prix du carburant, dont même les projections les plus optimistes ne laissent pas entrevoir de baisse sur le court comme sur le long terme, le choix d’une moto électrique présente aussi l’opportunité de réaliser de belles économies et de continuer à pratiquer sans se ruiner à chaque passage à la pompe. Ainsi, vous gagnerez également du temps puisque vous pourrez recharger votre monture directement à votre domicile. Et cela, sans transiger sur la performance : les motos électriques sont en effet aujourd’hui débarrassées des éventuels défauts de jeunesse qu’implique l’apparition de chaque nouvelle technologie. Pour preuve : elles ont aujourd’hui fait leur apparition en compétition, à l’instar des voitures de course.    

Les équipements de sécurité

Une fois que vous aurez jeté votre dévolu sur la moto qui vous correspond le plus, n’oubliez pas de vous munir des équipements de sécurité et de protection nécessaires, qu’il ne faut absolument pas négliger. Ces équipements incontournables sont : 

  1. Le casque intégral homologué, qui protégera votre tête d’éventuels chocs, et qui devra être équipé de « tir off » ou de « roll off », afin de pouvoir évacuer la boue qui pourrait occulter votre champ visuel. 
  2. Les bottes, qui vous permettront de vous protéger des jets de pierres et des chutes éventuelles lors desquelles vos chevilles seront maintenues, ce qui réduira les risques de fracture. 
  3. Les genouillères, que l’on peut choisir externes ou encore intégrées au pantalon.
  4. Un pare-pierres, une coque rigide qui protégera votre dos et vos pectoraux. 
  5. Un gilet de protection qui protégera le haut de votre corps. 
  6. Un pantalon rembourré. 
  7. Les gants, qui en plus de préserver vos mains, vous apporteront une meilleure appréhension et adhérence sur vos poignées.